Réflexions : Pierre en prison? – 2 – L’Eglise éclipsée

Nous continuons nos réflexions sur Pierre en prison. Qu’il soit entendu que ce sont de simples réflexions.

Canada Fidèle

 

« L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation » nous a dit Notre-Dame à La Salette.

Notre-Dame, on peut le penser, a bien choisi ses mots en parlant de la «crise affreuse» que traverserait l’Eglise. Or, précisément, elle a employé le mot d’éclipse, de préférence à tout autre.

Qu’est-ce qu’une éclipse ? En astronomie, une éclipse est la disparition apparente et temporaire d’un astre qui est occulté par le passage d’un autre astre entre l’astre éclipsé et l’œil de l’observateur. Par exemple – et c’est l’exemple que nous retiendrons ici pour ces réflexions – lors d’une éclipse du soleil, la lune s’interpose entre le soleil et la terre, laissant la terre dans les ténèbres et faisant chuter soudainement et rapidement la température terrestre.

Remarquons bien que lors d’une éclipse solaire, le soleil ne disparaît qu’en apparence et non pas en réalité. Il est toujours visible, de par sa nature d’être physique lumineux, bien qu’il ne soit pas vu par l’observateur. En réalité, le soleil n’a rien perdu de ses propriétés, mais un corps étranger empêche sa lumière et sa chaleur d’atteindre l’homme qui le regarde, laissant facilement ce dernier, s’il n’est pas averti, dans une grande consternation.

 

Proba-2_view_of_Europe_s_solar_eclipse

Lire la suite

Réflexions : Pierre en prison? – 1 – Un terrible dilemme

« Vers ce temps-là, le roi Hérode fit arrêter quelques membres de l’Eglise pour les maltraiter; il fit mourir par le glaive Jacques, frère de Jean. Voyant que cela était agréable aux Juifs, il ordonna encore l’arrestation de Pierre : c’était pendant les jours des Azymes. Lorsqu’il l’eut en son pouvoir, il le jeta en prison, et le mit sous la garde de quatre escouades de quatre soldats chacune, avec l’intention de le faire comparaître devant le peuple après la Pâque. Pendant que Pierre était ainsi gardé dans la prison, l’Eglise ne cessait d’adresser pour lui des prières à Dieu. Or, la nuit même du jour où Hérode devait le faire comparaître, Pierre, lié de deux chaînes, dormait entre deux soldats, et des sentinelles devant la porte gardaient la prison. Tout à coup survint un ange du Seigneur, et une lumière resplendit dans la prison. L’ange, frappant Pierre au côté, le réveilla en disant : « Lève-toi promptement »; et les chaînes tombèrent de ses mains. L’ange lui dit : « Mets ta ceinture et tes sandales. » Il le fit, et l’ange ajouta : « Enveloppe-toi de ton manteau et suis-moi. » Pierre sortit et le suivit, ne sachant pas que ce qui se faisait par l’ange fût réel; il croyait avoir une vision. Lorsqu’ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui donne sur la ville : elle s’ouvrit d’elle-même devant eux; ils sortirent et s’engagèrent dans une rue, et aussitôt l’ange le quitta. Alors revenu à lui-même, Pierre se dit : « Je vois maintenant que le Seigneur a réellement envoyé son ange et qu’il m’a délivré de la main d’Hérode et de tout ce qu’attendait le peuple Juif. » Après un moment de réflexion, il se dirigea vers la maison de Marie, la mère de Jean, surnommé Marc, où une nombreuse assemblée était en prière. Il frappa à la porte du vestibule et une servante, nommée Rhodé, s’approcha pour écouter. Dès qu’elle eut reconnu la voix de Pierre, dans sa joie, au lieu d’ouvrir, elle courut à l’intérieur annoncer que Pierre était devant la porte. Ils lui dirent : « Tu es folle. » Mais elle affirma qu’il en était ainsi; et ils dirent : « C’est son ange. » Cependant Pierre continuait à frapper; et lorsqu’ils lui eurent ouvert, en le voyant, ils furent saisis de stupeur. Mais Pierre, leur ayant fait de la main signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l’avait tiré de la prison, et il ajouta : « Allez porter cette nouvelle à Jacques et aux frères. » Puis il sortit et s’en alla dans un autre lieu. » Actes 12 ; 1-17

 

8643124257_4055048106_b

Rembrandt – Apôtre Pierre en prison, 1631

 

Lire la suite

Per admirabilem Ascensionem tuam, libera nos Domine!

Par votre admirable Ascension, libérez-nous, Seigneur!

Donnez à votre Eglise la liberté!

Exaltez-la comme votre Epouse sainte et immaculée!

Mettez fin à l’éclipse de la véritable Eglise en écrasant la noire secte qui l’éclipse pour que nous puissions vous servir dans la paix, la vérité et la charité.

Pour que vous daigniez humilier les ennemis de votre Sainte Eglise, nous vous en prions, Seigneur, exaucez-nous!

Canada Fidèle

 

Clark-ASCENSION

 

L’Eglise est plongée dans un grand orage

Une fidèle répond à un ami qui s’interroge.

Canada Fidèle

 

Cher ami,

Vous m’avez demandé à quelle congrégation le père Pierre Roy appartient, alors je vous réponds, mais je dois aussi prendre le temps d’expliquer sa position prudente. Il n’appartient à aucune congrégation, puisque l’Église est plongée dans un grand orage, comme vous l’avez remarqué.

Je dois dire que vous m’avez beaucoup impressionnée, car j’avais aussi quitté ma religion il y a de nombreuses années. Cependant, lorsque je ne pratiquais pas, je ne priais pas, et contrairement à vous, je n’étais pas aussi intéressée par les prières. J’ai été touché lorsque vous m’avez demandé les paroles exactes du Notre Père et la séquence de prières dans Le Rosaire. Vous m’avez également montré votre prière préférée, celle de Saint François, Seigneur, faites-moi un instrument de votre paix… Vraiment, c’est impressionnant pour une personne qui ne pratique pas!

Comme vous, j’étais confuse au sujet de la dégradation actuelle de l’Église. Je me souviens avoir lu quelque chose à propos de Notre-Dame de La Salette, il y a environ 40 ans, mais je ne l’avais pas comprise. Elle disait que l’Église serait en « éclipse » et elle nous mettait en garde contre la corruption, même au plus haut niveau de l’Église. Cependant, elle ne parlait pas pour ces jours-là, elle nous prévenait de ce qui allait arriver, c’est-à-dire MAINTENANT, ICI, nos jours de troubles incroyables et de tromperies diaboliques.

1200px-Rembrandt_Christ_in_the_Storm_on_the_Lake_of_Galilee

Lire la suite

Lettre de l’abbé Pierre Roy à un fidèle perplexe

Voici une lettre de l’abbé Pierre Roy à un fidèle perplexe. Pensant qu’elle puisse être utile à d’autres fidèles perplexes, nous la publions.

Canada Fidèle

 

Cher M. S.,

pardonnez mon retard à vous répondre. Mon horaire est souvent chargé…

Merci de votre lettre. Pour ce qui est de la Fraternité Saint-Pierre, je ne crois pas qu’il y ait eu de rapprochements récents, ni que ces gens puissent être qualifiés de «désobéissants». Depuis juillet 1988, ils ont fait acte de soumission à la Nouvelle Eglise, celle de Vatican II.

Je parlerai donc plutôt de la Fraternité Saint-Pie X que je connais mieux. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que Rome est occupée par des loups sous des peaux de brebis, et ceci depuis au moins les années 1970. Cette Nouvelle Eglise demande principalement – ceci est de plus en plus clair – la soumission des vrais Catholiques. Alors ce qui a été fait récemment par la FSSPX, c’est un acte de soumission à cette Fausse Eglise : nous vous reconnaissons l’autorité de nous reconnaître comme Catholiques. Par conséquent, nous, la FSSPX, reconnaissons à François l’hérétique, l’autorité de nous permettre de confesser en son nom, de marier en son nom, alors que François n’a pas d’autorité sur la Vraie Eglise tant et aussi longtemps qu’il ne se convertit pas.

 

maxresdefault

La bête de l’Apocalypse. Ceux qui l’adoreront et ceux qui lui résisteront.

 

Lire la suite

«L’affaire Ringrose» 2 – Introduction – Qui est l’abbé Ronald Ringrose?

Ayant demandé à la chapelle Saint-Athanase, Virginie, Etats-Unis, un petit résumé de la vie de l’abbé Ronald Ringrose pour ceux du monde francophone qui ne le connaissent pas, nous avons reçu ce qui suit.

L’abbé Ronald Ringrose est au courant de la publication de ce débat sur notre site et n’y voit pas d’objections.

Canada Fidèle

 

Dès sa plus tendre enfance, l’abbé Ronald Ringrose développe un grand intérêt pour les choses de Dieu et pour le Sanctuaire. Il se souvient, à l’âge de 4 ou 5 ans, de se tenir debout sur la pointe des pieds sur l’agenouilloir de son banc, essayant de voir ce que le prêtre fait à l’autel.

L’abbé Ronald Ringrose naît en 1945 et est élevé dans la ville catholique de Baltimore, au Maryland. Il étudie à l’école paroissiale élémentaire de l’autre côté de la rue, chez les religieuses qui avaient enseigné à sa mère quand elle était petite.

 

altarboys 1957

Enfants de choeur, New York, 1957

Lire la suite

«L’affaire Ringrose» – 1 – Introduction

Nous voudrions traduire un débat qui a lieu en ce moment dans la blogosphère anglophone et qui nous semble intéressant. Nous publierons donc les faits, les opinions et les réactions telles quelles.

Veuillez par conséquent noter que ce qui est dit dans telle ou telle publication ne correspond pas toujours à notre pensée exacte. Nous publierons ces textes afin que la partie francophone de la blogosphère ne soit pas privée de ce débat intéressant dans cette crise de l’Église que nous traversons.

Canada Fidèle

 

chaire-de-st-Pierre

 

Notre débat a commencé au mois de janvier 2018, lorsque l’abbé Ringrose publiait dans les bulletins paroissiaux de la chapelle Saint-Athanase de Vienna, Virginie, États-Unis,  les paroles suivantes :

Lire la suite

Fsspx.ca et Fsspx/fakenews

Nous ignorons qui est en charge du site internet de la Fraternité Saint-Pie X au Canada, mais voici que ce site se fait le relais du site FSSPX/Actualités en publiant les articles sans intérêt pour la Tradition et même pernicieux de ce dernier.

À noter que sur le site Fsspx/Actualités, sous l’onglet Qui sommes-nous?, on nous dit que « FSSPX.Actualités est l’organe de communication de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X » et que « par cet organe, la Fraternité St-Pie X se propose de fournir une information régulière ainsi qu’une analyse des événements et des documents concernant la vie de l’Eglise. » Information? Pas si sûr! Analyse? Encore moins!

Nous avons déjà mentionné l’aspect révolutionnaire de ce nouveau site de nouvelles de la Fraternité, mais nous voudrions ici donner un exemple bien concret qui montrera à ceux qui en doutaient encore que les forces subversives à l’intérieur de la Fraternité connaissent bien le pouvoir des médias, et qu’ils entendent bien s’en servir pour changer les esprits.

Mais avant cela, petit rappel : il y a deux façon de tromper le lecteur ou l’auditeur lorsqu’on publie quelque chose. La première est ce qu’on appelle aujourd’hui les « fake news », les fausses nouvelles, donc le mensonge. La deuxième est la « rétention d’information » ou le fait de ne présenter au lecteur ou à l’auditeur qu’une partie de la vérité, afin de l’orienter dans une direction qu’on a choisie, et de l’empêcher de poser un jugement droit sur une réalité.

C’est plutôt de la deuxième façon que le site Fsspx/Actualité pèche constamment, donc par rétention d’information.

Afin de démasquer les révolutionnaires qui se cachent derrière le site Fsspx/Actualités et de convaincre (sans illusion cependant) le responsable du site Fsspx.ca de chercher des informations plus vraies ailleurs que sur ce site de nouvelles, voici un exemple récent de la supercherie de Fsspx/Actualités

Canada Fidèle

 

images

 

Le 22 décembre 2017, paraissait sur le site Fsspx/Actualités l’article suivant :

La communication du Saint-Siège poursuit sa réorganisation

Dans le cadre de la vaste réforme des médias du Vatican voulue par le pape François, le service de communication du Saint-Siège a mis en ligne, le 16 décembre 2017, son nouveau portail d’information, vaticannews.va. Les différents médias du Saint-Siège – notamment Radio Vatican, le Centre de télévision et la Librairie éditrice – sont désormais gérés par le Secrétariat pour la communication qui assure aussi la direction éditoriale.

Lire la suite

Saint Augustin et la juridiction des hérétiques

Nombreux sont ceux qui semblent croire que le refus ou non de la juridiction de la Rome Apostate relève de la simple prudence et non de la Foi. Le Petit Chaperon Rouge (FSSPX) se fera-t-il dévorer par le Méchant Loup conciliaire couché dans le lit de la Grand-Mère (L’Église Catholique véritable)?

Chers amis, il s’agit de bien plus que cela. Se mettre sous la juridiction de l’hérétique, quelles qu’en soient les conséquences pratiques, est déjà mettre en péril notre salut éternel en «adorant la bête et son image.»

Où en sont tous ces prêtres qui confessent et marient sans broncher sous la juridiction des hérétiques?

Canada Fidèle

6727050_590ddc6a-ff51-11e6-9768-f7f450fa28d8-1_1000x625

Lire la suite

Una cum famulo tuo Papa nostro Communicantes? – Cardinal Schuster

Voici un texte tiré du Liber Sacramentorum du Cardinal Schuster (1880-1954), éminent liturgiste, qui pourra apporter des éléments intéressants à la disputatio sur le sens de l’Una Cum au Canon de la Messe. Les passages déterminants ont été mis en gras par nos soins pour ceux qui veulent aller à l’essentiel.

En résumé, le Cardinal Schuster pense que le mot «communicantes» se réfère à «una cum Papa nostro N. et Antistite nostro N.», autrement il n’a aucune raison d’être là où il est placé. Le problème est que le Memento des vivants est intercalé entre la prière In primis et le Communicantes. Le Cardinal Schuster émet l’opinion que le Memento des vivants n’était pas autrefois lu par le prêtre, mais par un diacre. Le prêtre disait donc : «Nous vous offrons tout d’abord ce sacrifice pour votre Sainte Église Catholique (…), en communion (communicantes una cum) avec votre serviteur notre pape N. et notre évêque N. et tous ceux qui professent la Foi catholique et apostolique, vénérant aussi la mémoire tout d’abord de la glorieuse Vierge Marie…».

Loin de nous de vouloir condamner les prêtres fidèles pour leurs différentes prises de position sur le sujet. Dans la situation présente de confusion et l’absence d’autorité pour trancher les débats, il faut être lent à condamner, lent à rompre la communion les uns avec les autres et plutôt disposé à excuser qu’à accuser.

Mais, à moins que nous ne vivions dans une époque où elles ne sont plus possibles sans que les passions ne prennent le dessus, nous pensons que les disputationes theologicae (les débats théologiques) sont un signe qu’il reste encore un peu de sève dans un clergé vieilli par soixante ans de révolution conciliaire.

Si nous y pensons avec sincérité, les prêtres refusant le ralliement à la Rome Apostate ont tous un même désir : refuser la communion avec la Rome devenue «le siège de l’antéchrist» tout en restant en communion avec la Rome éternelle. Cela se fait-il mieux en nommant ou en omettant le nom de ceux qui sont en ce moment assis sur le trône de Pierre? C’est là que le mystère d’iniquité intervient avec toute sa complexité…

Canada Fidèle

 

Beato_Alfredo_Ildefonso_Schuster_B

Lire la suite