«Êtes-vous celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?» Matt. 11,3

Note importante de Canada Fidèle :

Canada Fidèle, fidèle à sa ligne de pensée et, semble-t-il, à celle des autres sites de la Résistance (Voir par exemple le site Reconquista), n’a pas l’intention de répondre à la question qu’il pose, mais simplement de la poser. Comme au temps de Saint Jean-Baptiste, nous laisserons le Seigneur répondre à cette question.

Voici donc une prophétie attribuée à Saint François d’Assise et que l’on retrouve dans les éditions de ses Opera Omnia. Cette prophétie ne revêt-elle pas un caractère tout spécial quand celui qui occupe le plus haut poste d’autorité dans l’Église a lui-même choisi le nom du grand Saint François d’Assise?

Canada Fidèle

pg-24-pope-francis-getty

Les aveugles persévèrent dans leur aveuglement; les boiteux continuent de claudiquer; les lépreux sont encouragés à aimer leur lèpre; les sourds n’entendent rien; les morts se putréfient et la Bonne Nouvelle ne doit pas être annoncée aux pauvres car le prosélytisme est un péché.

PREDICTION DE SAINT FRANÇOIS D’ASSISE

Un grand schisme dans l’Eglise et une future tribulation

Lire la suite

Paul Ehrlich et le pape François

Comme le pape François, Paul Ehrlich n’aime pas les positions rigides des Catholiques.

Canada Fidèle

 

L’Académie pontificale des sciences et l’Académie pontificale des sciences sociales organise au Vatican, du 27 février au 1er mars, un colloque intitulé « L’extinction biologique ». Sic. Parmi les invités, Paul Ehrlich, l’homme du concept de surpopulation de la planète et de son remède : la contraception et l’avortement.

 

imgres

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es.

 

«On nous aurait dit cela il y a deux ou trois ans, personne n’y aurait cru, tous auraient ri», écrit Anne Dolhein qui apporte des renseignements précis sur le personnage.

Lifesitenews nous donne une citation du dernier livre de Paul Ehrlich, Hope on earth, a conversation :

«Ainsi, vous avez des « craignant Dieu » qui tentent de maintenir leurs positions rigides, en particulier en essayant de contrôler la vie des femmes. Je considère que leur opposition rigide à quelque chose de si fondamental, si essentiel pour l’avenir de la vie sur Terre, que le contrôle de la reproduction, est aussi contraire à l’éthique que toute offense majeure à l’environnement, ou tout acte terroriste.»

Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ?

 Source : Le blog d’Yves Daoudal

L’esprit clérical du Cardinal Ouellet pour défendre le honteux pape François

cardenal-ouellet-con-bergoglio910

 

Suite à l’affaire des affiches dénonçant l’autoritarisme despotique du pape François, qui agit sous couvert d’une fausse miséricorde, la défense de l’«évêque de Rome» est venu notamment du cardinal Ouellet. Alors que l’affiche interpellait de la façon suivante :

« Eh François tu as mis sous tutelle des Congrégations, limogé des prêtres, décapité l’Ordre de Malte et les Franciscains de l’Immaculée, tu as ignoré des cardinaux… Mais où est ta miséricorde ? »

le cardinal canadien répond :

« Je pense que les personnes dont on fait mention sur ces affiches ne doivent pas être très heureuses d’être utilisées pour attaquer le Pape, pour le critiquer », a commenté le cardinal Ouellet lors de l’émission italienne « Stanze vaticane » (Les chambres du Vatican) diffusée dimanche sur la chaîne Tgcom 24. Il ne serait d’ailleurs pas étonné, a-t-il ajouté, si ces personnes réagissaient pour démentir ce genre de méthode « inadmissible dans la vie de l’Église », celle-ci relevant, selon lui, « plutôt du diable qui cherche à diviser ». Sur le contenu, le haut représentant du Saint-Siège a préféré ne pas s’exprimer et pense que faire de la publicité à « ces personnes anonymes sorties de nul part « n’est pas une bonne idée, et que cela ne peut que nuire également aux communautés mentionnées sur l’affiche, comme l’Ordre de Malte, que le Pape a mis sous tutelle après la démission du grand maître de l’Ordre. À ce propos, le cardinal Ouellet, rapporte le site italien Farodiroma, a rappelé que le « Pape gouverne l’Église » et quand il y a un problème – tension ou crise – « il a le devoir de prendre les mesures nécessaires ». Ses décisions, a-t-il ajouté, « sont le fruit de prières profondes », celles d’un « homme serein ».

Lire la suite

Ecclesia Dei et consorts

Historiquement, nous avons utilisé le mot rallié pour définir quelqu’un, ou bien un groupe de personnes, ayant rejoint une opinion, une idée, un mouvement, etc.
Dans le monde catholique, nous entendons par rallié:
J’entends par ralliée toute personne, qui historiquement a eu l’occasion d’initier ou de suivre un accord ou une paix avec la révolution, pratique ou doctrinale. J’entends par révolution, le mouvement défendant les idées révolutionnaires que ce soit sur le plan politique ou religieux (Mgr Suenens n’a-t-il pas parlé du concile comme 89 dans l’Eglise ?), mouvement contre lequel nous luttons depuis plus de deux cents ans. Enfin, j’entends par paix les arrangements politiques, canoniques ou doctrinaux qu’ils soient négociés ou unilatéraux.

Qui sont les ralliés ?

Sur la messe

Beaucoup de ralliés concélèbrent la nouvelle messe et même la célèbrent, et ne nient plus son opposition à la foi catholique.

insolite_rifan_bergoglio_triste_fin

Mgr Rifan concélèbre le « rite ordinaire »

De nombreux prêtres encouragent les fidèles à remplir l’obligation dominicale par l’assistance à la nouvelle dans leur paroisse plutôt que d’assister à l’ancienne messe dans une chapelle de la Fraternité Saint Pie X. Dom Gérard et Mgr Wach l’ont concélébrée avec le pape Jean-Paul II; Mgr Rifan, de son côté l’a concélébrée le 8 septembre 2004 à Aparecida au Brésil. L’abbé Ribeton, de la Fraternité Saint Pierre, disait : « Je ne crois pas que célébrer la messe selon le nouvel ordo puisse en soi constituer un désordre moral objectif » (Forum catholique, 13.11.2006), au contraire de Mgr Lefebvre : «La nouvelle messe conduit au péché contre la foi, et c’est l’un des péchés les plus graves…» (La messe de toujours, Clovis 2005, p. 396) L’abbé de Tanouärn, de l’Institut du Bon Pasteur, affirme que cette messe nouvelle est «un rite légitime» (Valeurs actuelles, 1.12.2006), et participa activement à la messe d’enterrement de P. Pujo, célébrée selon le nouveau rite. Ce même Institut reconnaît «l’égalité de droit positif des deux formes du rite, la licéité de la liturgie de Paul VI et sa validité.» Il dénonce la mise en cause de son identité propre, à savoir : «qui célèbre en pratique seulement la messe traditionnelle serait suspect d’exclure “par principe” l’ordo de Paul VI.» (Abbé Christophe Héry, La Pastorale, n°2, novembre 2009)

Le concile Vatican II

Les Ralliés publient des ouvrages pour prouver que la déclaration du concile Vatican II sur la liberté religieuse est en pleine conformité avec la Tradition. (R. P. Basile du Barroux et les dominicains de Chéméré)

Lire la suite

Un tueur à gage invité au Vatican

Le Vatican invitera Paul Ehrlich à participer à la Conférence sur la biodiversité

 

Le Vatican a invité l’alarmiste de la population le plus notoire de l’histoire récente à prendre la parole lors d’une prochaine conférence organisée par le Vatican intitulée l’«Extinction biologique».

La conférence, parrainée conjointement par l’Académie Pontificale des Sciences et l’Académie Pontificale des Sciences Sociales, abordera les questions de biodiversité, les «grandes extinctions » de l’histoire, la population et la démographie.

Le Dr Paul R. Ehrlich — qui a défendu la stérilisation de masse, l’avortement sélectif des sexes et l’infanticide, parlera des «Causes et voies de la perte de la biodiversité : les Préférences de consommation, les quantités de population, la technologie, la productivité des écosystèmes».

Permettre aux femmes d’avoir autant d’enfants qu’elles le souhaitent, dit Ehrlich, c’est comme laisser les gens « jeter autant d’ordures qu’ils le veulent dans la cour de leur voisin ».

 

imgres

Lire la suite

Luthériens et Anglicans à l’honneur à Saint-Pierre-de-Rome

Voici un nouvel article fort intéressant de Francesca de Villasmundo qui n’emploie pas la langue de bois si courante aujourd’hui pour dénoncer la secte conciliaire.

Il est utile à cette occasion de se rappeler les paroles d’Anne-Catherine Emmerich :

imgres«Je vis tout ce qui tient au protestantisme prendre de plus en plus le dessus, et la religion tomber en décadence complète. Il y avait à Rome, même parmi les prélats, bien des personnes de sentiments peu catholiques qui travaillaient au succès de cette affaire. Je vis aussi en Allemagne des ecclésiastiques mondains et des protestants éclairés manifester des désirs et former un plan pour la fusion des confessions religieuses et pour la suppression de l’autorité papale».

«Ils bâtissaient une grande Eglise étrange et extravagante; tout le monde devait y entrer pour s’y unir et y posséder les mêmes droits; Evangéliques, Catholiques, sectes de toute espèce : ce devait être une vraie communion des profanes où il n’y aurait qu’un pasteur et un troupeau. Il devait aussi y avoir un Pape mais qui ne posséderait rien et serait salarié. Tout était préparé d’avance et bien des choses étaient déjà faites; mais à l’endroit de l’autel, il n’y avait que désolation et abomination».

Canada Fidèle

Lire la suite

Près de la moitié des paroisses du diocèse de Moncton risquent de fermer

Radio-Canada a appris que 20 églises, de l’Archidiocèse de Moncton, dont 16 francophones, sont menacées de fermetures d’ici trois à cinq ans.

Près de la moitié des églises de l’Archidiocèse de Moncton sont visées et viennent s’ajouter à celles que l’institution religieuse a déjà fermées dans les dernières années.

 

valery-vienneau

Mgr Valéry Vienneau, archevêque de Moncton

 

«Monseigneur Marcel François Richard, lui, il bâtissait des églises partout, il en a bâti quatorze. Moi, on dirait que c’est le contraire. Ça fait sept que je ferme.» Mgr Vienneau

Les églises concernées sont en déficit ou le deviendront dans un avenir rapproché. Les petites églises sont particulièrement en danger.

Source : ici.radio-canada.ca, 7 février 2017

Lettre à un pape miséricordieux

Préambule de l’auteur

Je pensais que vous, Michael Matt, [éditeur en chef de The Remnant] pourriez être intéressé par le texte ci-joint. C’est une satire d’un très vieux prêtre traditionnel (84 ans) qui est fondamentalement «fatigué» de toutes les bêtises qu’il entend, à savoir qu’avant que le Pape François n’apparaisse, l’Église Catholique n’avait pas de miséricorde. C’est assez insultant pour ceux d’entre nous qui ont passé plus de 40 ans à travailler durant ces années (apparemment) terribles qui ont précédé Vatican II. Le texte est totalement satirique, mais néanmoins complètement vrai. J’ai écrit pendant toute ma vie et donc j’espère que je suis encore «intact cognitivement», façon polie de dire : «Je ne suis pas fou!»

Que Dieu bénisse tous ceux qui travaillent chez le très célèbre The Remnant. Il m’a été présenté la première fois par un merveilleux paroissien il y a plus de 35 ans. C’est The Remnant et la grande trilogie de Michael Davies qui m’a aidé à trouver mon chemin et a réellement sauvé ma Foi. Je prie pour tous les Défenseurs de la Foi sur le Web à chaque matin pendant ma messe.

Père Senectutus

Merci, Saint Père François,

À la fin de cette précieuse Année de la Miséricorde, nous, les prêtres plus âgés, dont beaucoup ont passé plus de quarante ans à travailler dans la vigne du Seigneur, avons décidé d’exprimer notre profond sentiment de gratitude pour la vision profondément nouvelle que vous nous avez donnée dans les années de notre crépuscule.

Même si nous avons travaillé sans l’aide des laïcs : pas de ministres extraordinaires de l’Eucharistie, pas de lecteurs, pas de laïcs pour donner la Sainte Communion dans les hôpitaux et les foyers de personnes âgées, pas de diacres, pas de conseils paroissiaux, pas de comités liturgiques, de fait, pauvres nous, nous avons travaillé souvent jusqu’à ce que nous tombions, mais nous voyons maintenant que tout cela n’avait pas de sens. Vous, cher Saint-Père, vous nous en avez bien précisé la raison : nous n’avions pas de miséricorde. Nous demandons humblement pardon pour nos vies; Dieu merci, les prêtres qui viennent après nous ne feront pas les mêmes erreurs que nous.

vieuxpretre

Vous voyez, le problème était que la Miséricorde, en tant que telle, était inconnue dans le sacerdoce jusqu’à ce que vous nous éclairiez. Nous, des guides aveugles et stupides, ne faisions que travailler et travailler, sans le crier sur les toits, en grande partie dans l’incognito, des souffrants inconnus, sans partenaire féminin ou masculin pour nous réconforter, et pensions que nous suivions le Christ et vivions comme Il le voulait. Combien stupides nous étions! Mais enfin, vous êtes venu sur le trône, Saint-Père, et vous nous avez montré à quel point nous étions tout de travers. Vous nous avez mis sur le droit chemin ! Merci au Ciel pour cela !

Nous vous en sommes très reconnaissants. Cela signifie que lorsque nous avons dû confesser jusqu’à quatre ou cinq rangées de personnes, nous avions complètement tort. Nous avons donné des conseils contre le péché, pensant que c’était une œuvre de miséricorde. Encore une fois, faux ! Vous nous avez montré que nous ne devons pas juger en aucune façon. Nous avons pensé que nous étions miséricordieux, en ne jugeant pas, mais vous avez clairement indiqué à quel point nous étions mal avisés. S’il vous plaît pardonnez-nous pour notre stupidité; nous avons tout eu faux.

Lire la suite

Bientôt plus de prêtres dans le diocèse de Moncton

Le nombre des prêtres diocésains à la retraite dans le diocèse de Moncton est aussi important que le nombre de prêtres actifs.

http://www.diomoncton.ca/fr/pretres-diocesains

http://www.diomoncton.ca/fr/pretres-retraites

ap2438201_articolo

C’est sans compter que les prêtres actifs ne sont pas tous très jeunes.

Les fruits de Vatican II, supposé «nouveau printemps de l’Église», se font sentir.