Un an déjà…

Un an déjà, le sermon suite auquel tombait l’interdiction de parler publiquement des accords avec la Rome apostate sous peine de se voir interdire de prêcher. À le relire, il est difficile de s’expliquer pourquoi…

Canada Fidèle

 

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, ainsi soit-il.

Mes chers amis, vous le savez, chacun de nous, un jour, nous devrons nous présenter devant Notre-Seigneur Jésus-Christ pour rendre compte de chacune de nos actions, rendre compte de chacune de nos paroles, pour rendre compte de chacune de nos pensées. Pour chacun de vous, vous serez jugés sur votre propre vie. Notre-Seigneur Jésus-Christ a dit : « Il vous sera demandé compte d’une seule parole inutile ». Et vous aurez à rendre compte aussi des âmes qui vous ont été confiées, c’est-à-dire de vos enfants; comment avez-vous essayé d’amener les âmes qui sont autour de vous à rester toujours établies dans la Vérité de Notre-Seigneur Jésus-Christ, à ne pas s’établir dans le mensonge et à ne pas établir dans le péché ?

Comme je vous l’ai dis, chacun de nous devra se présenter devant Notre-Seigneur Jésus-Christ, et moi, comme prêtre, je devrai aussi me présenter devant Notre-Seigneur Jésus-Christ. Et chacune de ces homélies que je fais ici devant vous, le Seigneur m’en demandera des comptes, me demandera : « Qu’est-ce que tu as dit aux fidèles ? Est-ce que tu as prêché aux fidèles la vérité de Notre-Seigneur Jésus-Christ, est-ce que tu t’es prêché toi-même, est-ce que tu as prêché, est-ce que tu as eu peur de dire la vérité de Notre-Seigneur Jésus-Christ devant les fidèles, devant ces brebis qui venaient vers toi pour que tu leur enseigne la vérité, pour que tu leur enseignes Notre-Seigneur Jésus-Christ ? ».

imgres

Si moi-même ou un ange du ciel…

Lire la suite

Mariages de la FSSPX : contrairement à Georges, Georgette a des doutes

Source : Medias-Presse.Info

Connaissez-vous l’histoire de Georges, un catholique que d’aucun qualifierait de non perplexe ?

« Fin août 1976, Georges assistait à la messe de Lille qui fit connaître au monde entier le combat de Mgr Lefebvre pour la Tradition. Son curé l’avait menacé : « Vous suivez un évêque rebelle qui célèbre une messe interdite ». »

Georgette y était elle aussi. Et elle entendit l’archevêque y prononcer des mots qui résonnent encore à ses oreilles :

« Cette union adultère de l’Église et de la Révolution se concrétise par le dialogue. L’Église, si elle a à dialoguer, c’est pour convertir. Notre-Seigneur a dit : « Allez, enseignez toutes les nations, convertissez-les ». Mais il n’a pas dit : « Dialoguez avec elles pour ne pas les convertir, pour essayer de vous mettre sur le même pied qu’elles ». L’erreur et la vérité ne sont pas compatibles. Si on a de la charité pour les autres – et, comme vient de le rappeler l’Évangile, celui qui a la charité, c’est celui qui sert les autres – si on a de la charité pour les autres, on doit leur donner Notre-Seigneur, leur donner la richesse que l’on a et non pas converser avec eux, dialoguer avec eux sur un pied d’égalité. La vérité et l’erreur ne sont pas sur un pied d’égalité. Ce serait mettre Dieu et le diable sur le même pied, puisque le diable est le père du mensonge, le père de l’erreur. »

 

Mgr-Marcel-Lefebvre-prononcant-homelied-messe-ayant-reunide-6-000-personnes-palais-sports-foire-internationale-Lille-29-1976_0_1400_933

Lire la suite

Réflexions sur la lettre romaine du 4 avril 2017

Le 4 avril dernier, par une Lettre de la Commission pontificale «Ecclesia Dei» aux ordinaires des conférences épiscopales concernées au sujet des permissions pour la célébration de mariage de fidèles de la Fraternité Saint-Pie X, lettre ayant reçu l’approbation du pape lors d’une audience accordée au Cardinal Muller le 24 mars 2017, la Commission Ecclesia Dei prenait certaines mesures en ce qui concerne les mariages des fidèles de la Fraternité Saint-Pie X.

Le même jour, la Fraternité Saint-Pie X publiait un Communiqué de la Maison générale sur la lettre de la Commission Ecclesia Dei au sujet des mariages des fidèles de la Fraternité Saint-Pie X, remerciant le Saint Père pour ces dispositions.

 

Le document du 4 avril

Plusieurs sites internet ont titré faussement que Rome accordait la juridiction à la Fraternité pour célébrer les mariages de ses fidèles ou encore que les mariages de la Fraternité étaient reconnus valides et licites par Rome.

 

 

En réalité, à la lecture du document, il semble qu’il en soit tout autrement. Rome a en réalité, par ce document, pris des mesures pour que les mariages célébrés dans le cadre de l’apostolat de la Fraternité puissent être reconnus par l’Église conciliaire, rien de plus.

La mesure ordinaire sera l’envoi par l’évêque d’un prêtre du diocèse (un prêtre conciliaire, moderniste, disons-le) pour être le témoin officiel du consentement des époux traditionalistes.

La mesure extraordinaire sera la délégation de la juridiction conciliaire directement au prêtre de la Fraternité.

Lire la suite

Rome impose la délégation du clergé moderniste pour les mariages de la Fsspx. La Maison Générale «remercie profondément» les ennemis de Dieu.

Soit la Maison Générale de la Fraternité Saint-Pie X est victime de la «désorientation diabolique» dont parle Soeur Lucie, soit on sème du pavot dans l’arrière-cour de Menzingen… Dans tous les cas de figure, on se croit bon stratège mais on ne le semble pas vraiment. On joue au plus malin avec Rome, mais on a trouvé plus fort que soi.

Canada Fidèle

 

Source : Médias-Presse. Info

 

Ce 4 avril était rendue publique la lettre de la commission Ecclesia Dei aux ordinaires des conférences épiscopales relatives au mariage des fidèles de la FSSPX. Cette lettre, du fait qu’elle ait été approuvée par le souverain pontife qui en a ordonné la publication, revêt une autorité toute particulière.

Elle prévoit que,

« dans la mesure du possible, la délégation de l’Ordinaire pour assister au mariage [des fidèles de la FSSPX] sera donnée à un prêtre du diocèse (ou du moins à un prêtre pleinement régulier) pour qu’il reçoive le consentement des parties dans le rite du sacrement qui, dans la liturgie du Vetus ordo, a lieu au début de la Sainte Messe ; suivra alors la célébration de la Sainte Messe votive par un prêtre de la Fraternité. » Elle dispose également que, « en cas d’impossibilité ou s’il n’existe pas de prêtre du diocèse qui puisse recevoir le consentement des parties, l’Ordinaire peut concéder directement les facultés nécessaires au prêtre de la Fraternité qui célébrera aussi la Sainte Messe, en lui rappelant qu’il a le devoir de faire parvenir au plus vite à la Curie diocésaine la documentation qui atteste la célébration du sacrement. »

Le double contexte

Mesurer la portée de ce document réclame d’abord de le replacer dans son double contexte. Au sens large, la Commission Ecclesia Dei situe sa décision « dans le cadre différents types de rencontres et d’initiatives sont en cours depuis longtemps pour ramener la FSSPX dans la pleine communion. » Aux yeux du grand public, elle apparaît donc comme une nouvelle concession majeure de Rome à l’endroit de la FSSPX, qui n’aurait qu’à s’en réjouir. C’est d’ailleurs ce que semble faire la Maison Générale de ladite Fraternité, lorsque dans son communiqué de presse du même jour, elle « remercie profondément le Saint-Père pour sa sollicitude pastorale, telle qu’elle s’exprime à travers la lettre de la Commission Ecclesia Dei. »

Lire la suite

Eh, François!

Mgr Fellay se fait varloper par le curé de St-Nicolas. Si ce dernier avait l’abbé Couture pour supérieur, il aurait interdiction de prêcher.

Il n’y aura aucune réponse de la part de Menzingen. On ne veut plus de martyrs. Cela n’empêchera pas Mgr Fellay de garder ses lunettes roses et de continuer à s’émerveiller devant les propositions romaines.

Canada Fidèle

 

Ce 4 février, le quartier du Vatican se réveillait tapissé d’affiches interpellant le pape : «Eh, François ! tu as mis sous tutelle des Congrégations, limogé des prêtres, décapité l’Ordre de Malte et les Franciscains de l’Immaculée, tu as ignoré des cardinaux… Mais où est ta miséricorde ?»

Un vent de révolte se lève donc contre le pape François. C’est que son ultra progressisme quasi dictatorial n’en est pas à sa première victime. Du jeune ordre des Franciscains de l’Immaculée, pourtant florissant, il ne reste plus rien, de par la volonté personnelle du pape. En cause, la remise en question du concile Vatican II par lesdits franciscains. Un évêque philippin vient-il à recueillir quelques-uns d’entre eux ? Il est aussitôt relevé de sa charge par le pape François.

Autre exemple, celui du cardinal Burke. Après avoir été démis de la Signature apostolique et relégué comme aumônier de l’Ordre de Malte, le voici à nouveau relevé de facto de cette fonction. En cause, l’opposition du cardinal à Amoris lætitia, ouvrant aux divorcés remariés l’accès à la communion eucharistique. Quant à l’Ordre de Malte, lui aussi jugé trop conservateur, le pape a nommé le très progressiste Mgr Becciu pour assurer son «renouveau spirituel ».

 

maxresdefault

Pour l’abbé de la Rocque, «il ne peut relever de la volonté divine de mettre son salut éternel dans la dépendance de quelqu’un qui ne professe pas la foi catholique.»

 

Tandis qu’en ses décisions disciplinaires il anéantit toute opposition, le pape François continue sa révolution doctrinale. Après la communion aux divorcés remariés, c’est maintenant l’ordination des femmes que la subversive revue jésuite Civilta Cattolica avance, avec les applaudissements du pape.

Lire la suite

Mgr Fellay, version lunettes roses

Mgr Fellay ne peut en croire ses oreilles : les ennemis jurés de Notre-Seigneur Jésus-Christ et de sa Religion révélée, qui font tout pour la subvertir de l’intérieur, sous leurs peaux de brebis, veulent tant de bien à la Tradition! Ils ont d’ailleurs besoin de la Fraternité pour combattre les modernistes, parce que malgré leurs efforts désespérés, après avoir tout essayé, il ne reste qu’une solution : Mgr Fellay.

Canada Fidèle

Dans un homélie explosive livrée dimanche, le Supérieur de la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX) a déclaré que le préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi veut que la FSSPX soit pleinement réconciliée pour aider à combattre les modernistes dans l’Église.

«L’évêque [Bernard] Fellay [a rapporté] les commentaires du cardinal (Gerhard) Muller demandant à la FSSPX de se joindre dans sa lutte contre les modernistes», selon le District FSSPX aux États-Unis.

Mgr Fellay a déclaré qu' »il y a beaucoup de contradiction » parmi les dirigeants de l’Église à l’égard de la FSSPX, qui fut en rupture avec le Vatican sur le Concile Vatican II.

Certains considèrent le groupe, qui a un statut canonique irrégulier, mais des ordinations et des autorisations valides pour entendre les Confessions, schismatique. D’autres, comme le pape François, reconnaissent qu’il est catholique.

mgr fellay

«Est-ce que nous allons obtenir la reconnaissance à venir, je ne sais pas, je ne le pense pas, mais le pape peut faire une surprise.» Mgr Fellay     Mais comment les gens font-ils pour perdre confiance devant tant de sincérité?

Lire la suite

La dégringolade de Mgr Tissier

La dégringolade de Mgr Tissier semble ne plus s’arrêter. Les dernières nouvelles à son sujet sont réellement catastrophiques.

En effet lors d’un passage en Australie, Mgr Tissier disait à qui voulait l’entendre que la fsspx se portait bien dans le monde sauf en France à cause de la « Résistance ».
Actuellement dans la vieille Europe, Mgr Tissier passe d’un prieuré à l’autre pour s’entretenir avec les prêtres et, (tenez vous bien) pour leur dire toute son estime pour ce vieil évêque Mgr Pozzo qui fait tout ce qu’il peut pour arranger la prélature.
Il a aussi donné une conférence chez les dominicains de Menzingen (Steffenhausen) pour leur dire la même chose : on peut facilement imaginer la tête déconfite de l’auditoire !

Il paraît donc que Mgr Tissier soit désormais totalement acquis à la prélature et qu’il s’efforce de retourner les prêtres et les fidèles dans ce sens.

tissier-2

Et puisque Mgr de Galarreta et Mgr Fellay ne sont plus personna grata  auprès des fidèles français qui ont bien compris leur jeu, il ne reste donc plus que Mgr Tissier pour achever de convaincre le dernier bastion de la fidélité catholique puisque ce dernier avait encore un certain crédit « de non accordiste » auprès de beaucoup.

Il n’y a donc plus aucun espoir du côté des évêques de la (néo) fsspx. Et c’est pourquoi la providence a eu le soin de nous donner trois bons évêques fidèles. Puissent les aveugles voir enfin … et agir en conséquence.

Source : Resistance vrai forum

Les Lefebvristes «à la maison»

All’Esquilino deviendra le Centre d’Etude de la FSSPX. Un accord est proche. Le rôle du pape a été décisif.

Rome. La fracture entre la Fraternité Saint-Pie X (lefebvriste) et le Saint-Siège va être résorbée. L’accord pour la création d’une prélature personnelle –garantie d’une large autonomie de gestion et pastorale – est maintenant à portée de main. La négociation en vue de l’achat par Ecône du complexe de Santa Maria Immacolata all’Esquilino, non loin du Latran, confirme que le processus de négociation –lent et complexe– entre dans une phase de résolution positive. L’église néo-gothique, construite à la fin du XIXe et au début du XXe siècle pour les Frères de la Charité, est déjà flanqué d’un bâtiment occupé ces dernières années par une école élémentaire et un collège. Selon les informations du Foglio, cela deviendra un centre d’étude et, dans une deuxième phase, selon toute vraisemblance, le siège de la Maison générale lefebvriste. Le Pape serait intervenu directement pour accélérer le tout, via Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la Commission Pontificale Ecclesia Dei. Mgr Bernard Fellay (Supérieur de la FSSPX), Mgr Alfonso de Galarreta et l’Assistant Général l’abbé Alain Nely, auraient séjourné du 17 au 20 janvier, à Sante Marthe. La Supérieure des Sœurs de la Fraternité a également assisté aux pourparlers. L’abbé Nely est la personne chargée de finaliser l’achat du complexe.

 

12876493

Les noces seraient prêtes. Le gâteau est commandé.

Lire la suite

Mouvement Tradition-Québec versus Mouvement Trahison-Internationale

Du nouveau à Tradition Québec? Voici ce qu’on peut lire sur le site de Tradition Québec.

Canada Fidèle

 

Une copie occulte de Tradition Québec?

 

franc_macon_06

Larvatus prodeo : nous avançons masqués. Slogan de la copie occulte?

En raison d’un conflit interne d’importance majeure sur l’orientation du Mouvement Tradition Québec, nous avions décidé de mettre fin à nos activités.

Nous sommes aujourd’hui forcés de revenir sur notre décision face à une tentative de récupération du mouvement, chapeautée par la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X. Une campagne de salissage de grande envergure a été mise en œuvre pour détruire la réputation d’Etienne Dumas.

Ce dernier était à l’origine de plusieurs plaintes (de caractère privé, adressées au supérieur de district) concernant les orientations doctrinales douteuses de certains prêtres de ce prieuré, ainsi que certaines activités organisées par eux.

Alors que nous avons toujours prôné la transparence en ce qui concerne  le comité de direction, certains membres qui n’ont jamais voulu être associés publiquement au Mouvement Tradition Québec se déclarent aujourd’hui les chefs légitimes du mouvement, tout en souhaitant préserver leur anonymat.

(Note de Canada Fidèle : Selon nos sources cet anonymat pourrait cesser bientôt…)

Lire la suite

La Fraternité Saint-Pie X condamne anonymement ceux qui s’en prennent anonymement au pape François

Comme le mentionne le site Pewsitter, dans un acte surprenant, la Fraternité Saint-Pie X a condamné anonymement ceux qui ont posté anonymement à Rome des posters pour dénoncer le Pape François. Elle accuse d’apporter du chaos ceux qui s’en prennent au chaos du pape François. 

Bien sûr, l’article du site de la Fraternité n’a pas d’auteur… Le chien se mord la queue.

Canada Fidèle

imgres.jpg

 

«Further, and as we have touched on before, we cannot support this passive-aggressive and disrespectful method of « correcting » the Sovereign Pontiff. While privacy and confidentiality are not without their place, hiding behind a computer screen has, unfortunately, become an accepted method of public discource.  

Letters sent without signatures, anonymous emails, and posts on websites using pseudonyms are not done by men of fortitude and conviction in the truth. They are the acts of cowards, who like the mythological figure Eris, only seek to attain their goals – however noble they may be – through chaos.»

«De plus, comme nous l’avons dit précédemment, nous ne pouvons donner notre soutien à cette méthode passivo-agressive et irrespectueuse de «corriger» le Souverain Pontife. S’il est vrai que la confidentialité et l’intimité ont bien leur place, se cacher derrière un écran d’ordinateur semble malheureusement être devenu une méthode reçue de discours public.

Des lettres envoyées sans signature, des courriels anonymes, des écrits sur des sites internet faisant usage de pseudonyme ne sont pas l’oeuvre d’hommes de force et de conviction dans la vérité. Ils sont les actes de peureux, qui, comme la figure mythologique d’Éris, ne cherchent à atteindre leurs buts – si nobles soient-ils – que par le chaos.»

Source : Site américain de la Fraternité Saint-Pie X