Question 13 – Père, devrais-je donner un cellulaire à mes enfants?

Question 13 : Père, devrais-je donner un téléphone cellulaire à mes enfants?

 

Réponse :

Je m’étonne de voir que plusieurs jeunes de nos missions semblent posséder des téléphones cellulaires alors qu’ils n’ont certainement pas encore atteint l’âge et la maturité pour pouvoir utiliser de tels objets.

Il est d’une importance capitale de ne pas mettre dans les mains des jeunes enfants des téléphones cellulaires. Ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce que les moyens électroniques font vivre les jeunes dans un monde artificiel; ensuite parce que les cellulaires leur donnent accès à des choses bien peu recommandables. Si seulement les parents savaient combien de jeunes perdent leur innocence à l’aide des cellulaires, ils éviteraient certainement de mettre dans les mains de leurs jeunes de tels objets.

 

nomofobia-1000x640

Tout d’abord, les cellulaires font vivre les jeunes et les moins jeunes dans un monde artificiel. Je lisais récemment une étude qui montrait que les cellulaires sont programmés pour créer une dépendance chez ceux qui les possèdent. L’étude montrait que cela va si loin que même les couleurs qui sont choisies sur nos écrans sont programmées pour créer une dépendance. L’étude conseillait d’ailleurs de mettre nos écrans en « niveaux de gris » pour combattre l’attrait qu’ils ont sur nous. Ce que j’ai fait moi-même et je peux témoigner que c’est moins attirant en niveaux de gris.

Combien de jeunes passent des heures et des heures à jouer à des jeux vidéos sur leurs cellulaires, alors que leur âge les prédispose plutôt à s’amuser dans la nature que le Seigneur a créée. Ces jeux vidéos rendent les jeunes extrêmement paresseux et irresponsables. La nature réelle ne pardonne pas. Si on meurt, on meurt. Dans les jeux vidéos, on meurt plusieurs fois par jours et on continue à jouer, perdant ainsi tout sens de la responsabilité de nos actes.

Mais le confessionnal enseigne aux prêtres que l’un des effets abominables des cellulaires sur les jeunes est que ces derniers tombent avec une extrême facilité dans la pornographie et les péchés qui en découlent, devenant ainsi prisonniers quelquefois pour de longues années de péchés mortels qui les mettent en danger de se perdre et compromettent leur vertu quelquefois pour le reste de leurs vies.

Vous pensez quelquefois que vos enfants ont seulement un cellulaire. Ils n’ont pas internet. Il n’y a pas moyen pour eux d’avoir accès au mal. Détrompez-vous! Ils sont de la jeune génération. L’informatique est leur monde bien plus qu’il n’est le vôtre. Combien facilement sont-ils capables de « pirater » vos mots de passe et d’ouvrir la porte à tout un monde qui vous est peut-être étranger.

Pères de famille, souvenez-vous de votre adolescence. Souvenez-vous combien cet âge est un âge troublé, en particulier en ce qui regarde la sexualité chez les jeunes hommes. Pensez-vous vraiment que vos jeunes garçons sont si vertueux qu’ils ne cèderont pas à la tentation de regarder le flot d’impureté qui est à leur disposition en quelques clics? Ayez pitié de leurs âmes et des vôtres, car vous êtes responsables de ce qui se passe chez vous. Ces choses sont si graves que vous ne pouvez faire semblant de tout ignorer.

En résumé, chers parents, je ne vois aucune raison pour laquelle un jeune qui est encore à la maison et ne travaille pas devrait avoir un téléphone cellulaire. Essayez de repousser le plus possible la possession de tels objets chez vos enfants. Lorsque l’âge et les circonstances font que ce n’est plus possible de les en priver, assurez-vous que les plus jeunes n’ont aucun accès au cellulaire des plus âgés.

Pour terminer, souvenez-vous que lorsque vous prenez une décision dans votre famille, vous engagez en quelque sorte les autres familles de nos missions : les jeunes des autres familles voudront nécessairement avoir accès à ce à quoi vos jeunes ont accès. Combien de fois mon propre père ne m’a t-il pas dit : « Je ne vous ai pas éduqué comme j’aurais vraiment voulu le faire, mais la pression des autres familles de la Tradition ne m’a pas donné d’autre choix que de faire des concessions que je n’aurais jamais voulu faire. »

 


 

Question 13: Father, should I give a cell phone to my children?

 

Reply:

I am surprised to see that so many young people in our missions seem to have cell phones when they have certainly not reached the age and maturity to use such things.

It is of utmost importance not to put cell phones in the hands of young children. There are several reasons for this. Firstly, because electronic devices cause young people to live in an artificial world; secondly, because cell phones give them access to very bad things. If only parents knew how many young people lose their innocence by using cell phones, they would certainly avoid putting such objects into young hands.

 

Smart-Phone-Addiction

First of all, cell phones make both young and old people live in an artificial world. I recently read a study which showed how cell phones are programmed to create dependency among those who own them. It goes so far, the study showed, that even the colours chosen to appear on our screens are selected so that they will create an addiction. The study also recommended putting our screens in « greyscale » to combat the pull they have on us. I myself did this, and I can testify how less attractive the screen appears in greyscale.

How many young people spend hours and hours playing video games on their cell phones, while children of their age should be out having fun in the nature that the Lord has created. These video games make young people extremely lazy and irresponsible. Real nature does not forgive. If we die, we die. In video games, we die several times a day and we continue to play, thus losing all sense of responsibility for our actions.

But the confessional teaches priests that one of the abominable effects of cell phones on young people is the extreme ease with which they make them fall into pornography and its resulting sins. The young people thus become prisoners, sometimes for long years, of deadly sins which put them in danger of losing themselves, and of compromising their virtue – sometimes for the rest of their lives. And obviously, the priest cannot talk to you.

You sometimes think that your children have just a cell phone. They do not have internet. There is no way for them to access evil. Think again! They are the young generation. Computers are something much more familiar to them than to you. How easily they are able to « hack » your passwords and open the door to a world that may well be quite foreign to you.

Fathers, remember your adolescence. Remember how troubled an age it is, especially when it comes to young men’s sexuality. Do you really think that your boys are so virtuous that they will not give in to the temptation to look at the flood of impurity made available to them in only a few clicks? Have pity on their souls and on your own, because you are responsible for what goes on at home. These things are so serious, you cannot plead ignorance.

To summarize, dear parents, I see no reason why a young person still living at home and not working should have a cell phone. Try to keep your children from possessing such objects for as long as possible. When age and circumstances make it no longer possible to deprive them of it, make sure that the youngest do not have access to the older ones’ cells.

Finally, remember that when you make a decision in your family, you are, in a way, committing the other families of our missions: young people from other families will necessarily want to have access to the same things as yours do. How many times did my own father tell me: « I did not educate you like I really wanted to, but pressure from other families in Tradition left me no choice but to make concessions which I never wanted to make. »