«L’affaire Ringrose» 2 – Introduction – Qui est l’abbé Ronald Ringrose?

Ayant demandé à la chapelle Saint-Athanase, Virginie, Etats-Unis, un petit résumé de la vie de l’abbé Ronald Ringrose pour ceux du monde francophone qui ne le connaissent pas, nous avons reçu ce qui suit.

L’abbé Ronald Ringrose est au courant de la publication de ce débat sur notre site et n’y voit pas d’objections.

Canada Fidèle

 

Dès sa plus tendre enfance, l’abbé Ronald Ringrose développe un grand intérêt pour les choses de Dieu et pour le Sanctuaire. Il se souvient, à l’âge de 4 ou 5 ans, de se tenir debout sur la pointe des pieds sur l’agenouilloir de son banc, essayant de voir ce que le prêtre fait à l’autel.

L’abbé Ronald Ringrose naît en 1945 et est élevé dans la ville catholique de Baltimore, au Maryland. Il étudie à l’école paroissiale élémentaire de l’autre côté de la rue, chez les religieuses qui avaient enseigné à sa mère quand elle était petite.

 

altarboys 1957

Enfants de choeur, New York, 1957

En 1959, à l’âge de 14 ans, il entre au Petit Séminaire et continue son éducation sous la direction des prêtres de Saint-Sulpice, un ordre dédié à la formation des prêtres et expert en ce domaine.

L’abbé Ringrose garde une mémoire très vive de la façon dont les choses étaient à l’époque et comment elle devraient encore être aujourd’hui. Il comprend très jeune qu’il y a un ordre dans l’univers et que la cause de cet ordre est Dieu. L’un des prêtres du Séminaire lui enseigne que l’ordre est la première loi des cieux.

 

102312_DayInLifeStMarys_TM01

Le Grand Séminaire de Baltimore, Maryland, États-Unis

 

En 1963, il entre au Grand séminaire. Les changements sont imposés de force aux professeurs de séminaire et aux séminaristes. L’un des professeurs refuse tout simplement les nouveautés et le jeune Ringrose s’arrange pour servir sa messe quotidienne afin d’éviter les guitares et cymbales.

La Nouvelle Messe est introduite et c’est un tel choc pour l’abbé Ringrose, qu’il prend la décision de repousser son ordination jusqu’à ce qu’il puisse y comprendre quelque chose. C’est pourquoi il laisse le séminaire et enseigne au collège jusqu’à ce qu’il puisse s’y retrouver.

Malgré le fait qu’il n’a pas encore reçu les ordres majeurs et par conséquent malgré le fait qu’il n’y est pas tenu, il prie tous les jours le Bréviaire avec les rubriques de Pie XII, et ce, depuis qu’il est au petit séminaire et aussi pendant la période où il est revenu à l’état laïc.

 

20479668_1630032313705284_8876880344631645114_n

 

Vers la fin des années 1970, il décide de retourner à l’état clérical, de se faire ordonner prêtre et de trouver une paroisse conservatrice où travailler. Après environ deux ans de ministère, quelqu’un lui parle d’une paroisse traditionnelle appelée Saint-Athanase (une maison avec un sous-sol converti en chapelle) qu’un laïc a achetée vers 1968 pour accueillir la messe en latin. La clairvoyance de ces laïcs était due en grande partie au Père Gomar de Pauw qui a sans doute été le premier aux Etats-Unis à condamner les changements.

Vers l’année 1982, l’abbé Ringrose s’installe donc à Vienna, en Virginie, pour servir un groupe qui comprend alors seulement une vingtaine de fidèles, et ne quitte plus cet endroit depuis lors.

Sous sa houlette, la chapelle grossit jusqu’à ce qu’une église soit achetée et, au plus fort des effectifs, il y a jusqu’à 650 fidèles. Le travail de l’indult et de la Néo-FSSPX a cependant bien rongé ce groupe. Aujourd’hui, il y a environ 350 fidèles.

 

St Athanasius Church Vienna Virginia USA

La petite église Saint Athanasius à Vienna, Virginie, États-Unis

 

L’abbé Ringrose dit n’avoir jamais été satisfait avec la théologie R&R (Reconnaîs l’autorité du Pape, mais Résiste-lui) car il la trouvait déficiente au point de vue doctrinal, mais ne savait pas comment expliquer autrement la crise de l’Église. Cette situation dura jusqu’à l’année 2010 environ, lorsqu’il se pencha sur les tentatives d’explication alternatives qui protègent selon lui les doctrines de l’infaillibilité, de l’indéfectibilité et de la perpétuité de la hiérarchie apostolique. C’est vers l’année 2012, qu’il commença à éduquer ses fidèles à propos de ce qu’il considère comme les « erreurs doctrinales » de la position R&R.

Ordonné à l’origine pour l’Archidiocèse de Baltimore dans le nouveau rite douteux, l’abbé Ringrose fut réordonné conditionnellement par Mgr Marcel Lefebvre en 1982. Il n’a pas quitté l’église Saint-Athanase depuis ce temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s