Ils n’aiment pas la lumière

Comme reporté par The Catholic Thing, l’Académie Pontificale pour les Sciences Sociales a décidé de fermer les portes de ses conférences intitulées : La bioextinction, comment sauver l’environnement naturel duquel nous dépendons? 

L’Académie Pontificale, après avoir donné sur son site internet les instructions sur la façon de s’inscrire à cet événement, a décidé qu’il ne serait pas ouvert au public et à la presse, malgré le fait que certains sont venus de très loin.

Il est facile de se douter que cette fermeture des portes soit liée à la présence de Paul Ehrlich, partisan acharné de la culture de mort.

Canada Fidèle

 

vatican-invite-paul-ehrlich-surpopulation-e1484320544818

Traduction du sous-titre du livre de Paul Ehrlich : Pendant que vous lisez ces mots, quatre personnes, des enfants pour la plupart, mourront de faim – et vingt-quatre bébés de plus seront nés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s